Notre Pain... absolument quotidien !

Capital Santé
Notre pain... absolument Quotidien
Les qualités nutritionnelles du pain
La qualité nutritionnelle du pain : Mission pour toute la filière céréale (Blé, Farine)
La qualité nutritionnelle du pain : Mission pour toute la filière céréale (Le Pain)
 
 
Pendant des siècles, le pain a été l’aliment de base des français.
 
Dans la deuxième moitié du XX ème siècle, avec l’élévation du niveau de vie dans les pays industrialisés, notre alimentation s’est diversifiée : davantage de sucreries, de viande, de matières grasses… et de moins en moins de pain.
 
Début des années 80.
 

Dans notre riche société de consommation, le pain a perdu son statut d’aliment essentiel. Il est même devenu la bête noire du corps médical : il fallait à tout prix limiter, voire supprimer tout à fait le pain.
On lui faisait même le reproche suprême : le pain fait grossir !

 
Aujourd’hui les nutritionnistes s’accordent à dire que nous ne mangeons pas assez de pain !

Contrairement aux idées reçues, les Français sont de faibles consommateurs par rapport aux Allemands, aux Italiens, aux Autrichiens, aux Espagnols et même aux Hollandais.

Le Français consomme en moyenne 150 gr de pain par jour contre 240 gr en 1965.

On estime qu’un enfant de 5 à 6 ans consomme 45 gr par jour et un adolescent seulement 110 gr.

La bonne ration de pain devrait être de 300 gr par personne et par jour (une baguette de tradition française =250 gr).
 
 

Nous sommes très loin du compte et notre consommation de pain ne cesse de diminuer, en particulier chez les plus jeunes au profit, notamment, des céréales prêtes à l’emploi.

C’est le rythme frénétique de la vie : vite se lever, vite s’habiller, vite le petit déjeuner …

….Alors le pain devient presque occasionnel, voire absent de la table….

 

Perdre dès l’enfance l’habitude de manger du pain est grave au plan équilibre alimentaire. Et c’est aussi se priver pour plus tard d’une infinité de possibilités de découvertes gustatives.

 
Pauvre en matières grasses (environ 1% seulement !) le pain Français contient ce qui est bon pour notre équilibre : des glucides complexes, des fibres, des protéines, des minéraux et des vitamines.

Mieux, il est désormais généralement admis que le pain aide à réduire le surpoids.

Manger du pain supprime la faim, c’est un aliment rassasiant.
 

Nous savons aujourd’hui qu’un enfant de 7 ans a déjà consommé autant de sucre que son grand père de 77 ans durant toute sa vie.

Le pain est un bon moyen de contrôler les ajouts en sucres et en graisses de notre alimentation. Car le gros problème posé par les céréales couramment proposées au petit déjeuner à nos enfants est la quantité de sucres ajoutés lors de leur fabrication.

Les produits « tout fait » ont cet inconvénient majeur de modifier insidieusement l’équilibre des repas. Le pain est , à cet égard, imbattable pour équilibrer la balance nutritionnelle du petit déjeuner.

 

Eléments essentiels de l’équilibre alimentaire, ils doivent être consommés à chaque repas a insisté le Dr BOURRE, parlant des produits céréaliers, dont fait partie le Pain, et soulignant que leur choix doit se faire en fonction de leur index glycémique (IG).

Les Entretiens de Bichat Septembre 2004 – Hôpital de la Salpêtrière – Paris.

 
 
 
Lire la suite »
 
Moulin Gueguen, Malestroit - Tel : 02 97 75 20 11 - RCS Vannes B 310 838 974
----------------------------------------------------------------------------
Amélioration, Hébergement : Modules Web Modules Web : création de site Internet professionnel